Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ou est cette maison:







Catonvielle
se situe entre

Gimont et l'Isle Jourdain,



à  la limite du Gers et

de la Haute Garonne,

undefined



en région Midi-Pyrenées



France







 

 

 

 





















 

   ACCES aux TRAVAUX :






 







 Terrassements 

 



 

Maconnerie   


Ossature
en bois  
 






Terrasses
de l'étage







Toiture et
Couverture 




Isolation
 en bottes de paille 




 Enduits exterieurs

Enduits interieurs




Lambris
( plafonds de terrasses)








  
































Decouvrez en pratiquant

   


Venez Découvrir

 

en participant


sur place

 

 

 

en ce moment...


  


undefined

 voir page d'acceuil !!!


 


 

 

undefined

 

 

Pour participer,

 le bénévole:



* s'inscrit auprés

du maître d'ouvrage:


   
 06 88 94 77 39 
undefined
 

* le chantier est ouvert à tous


(dans la limite des

places disponibles)







Bricolage-13.gif









Hebergement



 Demander pour

des adresses


 de camping,

 de gites a louer

dans les environs...







  La gare
 la plus  proche:


l'Isle Jourdain

32600 (12 kms)










La MAISON EN PAILLE


aide au développement


du réseau européen pour les


constructions économiques


à base de matériaux


sains et dans


un esprit de


développement durable

Archives De Tous Les Articles

14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 22:23

La  diffusion du chauffage

en basse temperature

Le plancher chauffant,système polyvalent et évolutif, est 

économique,confortable et repose sur un 

principe simple et durable...

On chauffe  un reseau de serpentins

en circuit fermé  remplis d’eau

et noyés dans une masse.  

   Le mur chauffant fonctionne de la meme maniere

ensemble mur chauffant celier 67 metres de per multicoucheil équipera l’étage de la maison

 

Notions élémentaires

 

 

fleche-a-droite.gifUn élément chauffant dissipe  une puissance proportionnelle

au produit de sa surface par l’écart de température

entre l’element et la pièce chauffée.

 

fleche-a-droite.gifDonc, à puissance de chauffage constante,

si on veut diminuer la température de départ du chauffage

il suffit d’augmenter la surface du plancher ou des murs chauffants.


plancher-chauffant.gif


Les anciens radiateurs nécessitaient une eau à 90°,

les radiateurs modernes à 60° alors qu’un

plancher ou un mur chauffant utilise de l’eau entre 30 et 40°.

 

 

 

 

 

Les avantages de la basse température ? 


fleche-a-droite.gifOn limite les pertes dans les tuyaux et dans la chaudière.

 

fleche-a-droite.gifPlus la température d'émission est faible

plus le chauffage se fait par rayonnement et moins par convection,

     3-echanges-d-energie-possible.jpg

 

ce qui évite aussi la sensation de chaud à la tête et froid aux pieds.

 

La plupart de nos chauffages fonctionnent encore par convexion.differences-de-temperatures-dans-une-piece.jpg


Prés du convecteur, l’air est chauffé, monte dans la pièce, se refroidit

au contact des murs et redescend pour être à nouveau chauffé.


Ce désagréable mouvement d’air perpétuel

favorise le déplacement de poussières et d’acariens.

 

 

  La sensation de confort est bien supérieure  avec un plancher ou un mur chauffant,

car ce n'est pas l'air qui est chauffé mais directement les personnes et les objets.


L'augmentation de la température des murs  réduit la température de l'air

tout en gardant le même confort thermique.


L’air est moins sec et plus sain  

 

 

 

Schema-maison-non-isoleeDonc plus économique et écologique

 

 

On peut baisser la température ambiante de 1 à 2°

 

sans perte de confort avec un  plancher ou mur chauffant .


Une température intérieure de 1° de moins fait economiser 7%  d’énergie.


  gif-brouette.gif   Le mur chauffant à inertie  qui stocke la chaleur (ou la fraîcheur l’été)

                              est idéal pour un chauffage solaire thermique. 


En effet dans un systeme solaire

plus l’eau est tiède plus on peut en produire.

  Une installation qui produit de l’eau à 50°

  produit quasiment le double à 30°,

ainsi vous chaufferez avec la meme energie pendant 1 heure

avec un radiateur ou pendant 2 heures avec un mur/plancher chauffant.

 

Les matériaux utilisés sont naturels: terre argileuse, sable, chaux.


Ils contribuent à la régulation hygrométrique de la pièce

ainsi qu’à l’isolation thermique et phonique.

 

tuyaux.gif    Perte de charge

 

 

Pour diminuer l'ensemble des pertes de charge

dans une reseau afin de diminuer les coûts

de fonctionnement dus aux pompes,il faut:

  • diminuer la longueur de reseau
  • diminuer le débit de circulation
  • augmenter le diamètre des canalisations
  • faire circuler des liquides le moins visqueux possible
  • utiliser des matériaux de faible rugosité

 

info.gifLa perte de charge est  fonction du matériau de la canalisation.

Valeurs usuelles indices de rugosité (K) en mm

 

Nature de la surface intérieure

Indice rugosité k

1

cuivre, plomb, laiton, inox

0,001 à 0,002

2

Tube PVC

0,0015

3

Acier inox

0,015

4

tube acier du commerce

0,045 à 0,09

5

Acier étiré

0,015

6

Acier soudé

0,045

7

acier galvanisé

0,15

8

Acier rouillé

0,1 à 1

9

fonte neuve

0,25 à 0,8

10

fonte usagée

0,8 à 1,5

11

fonte incrustée

1,5 à 2,5

12

tôle ou fonte asphaltée

0,01 à 0,015

13

ciment bien lissé

0,3

14

Béton ordinaire

1

15

béton grossier

5

16

bois bien raboté

5

17

bois ordinaire

1

 

fleche-a-droite.gif  Le pas entre les tuyaux, le diametre et les autre particularités ?


-  15 cm de pas  permettent de realiser les courbes à la main. L’utilisation d’un per « multicouches » de 13x16   reduit les pertes de charge et evite la formation de boues de chauffage et les pincements lors de la pose


-   Il est possible de faire un pas de 10 cm a la cintreuse

 

bureau-classeur-qui-s-ouvre.gifA surface de mur égale

:

  • L’énergie dégagée par le mur dans la pièce est proportionnelle à l’écart de température entre la surface du mur et la pièce.
  • La température de surface dépend de la température au cœur du mur et de la (les) résistance(s) thermique(s) du(des) matériau(x) constituant le mur
  • La température au cœur du mur dépend de la moyenne des températures d’entrée et de sortie et du débit
  • Quelles que soient les conditions (diamètre, pas, épaisseur du matériau,….), à l’équilibre, l’énergie fournie à la pièce sera égale à la différence de température entrée-sortie multipliée par le débit
  • bureau-classeur-qui-s-ouvre.gifDonc,  pour fournir la même énergie à surface chauffante constante
    • En augmentant le débit, la température moyenne de l’eau devant rester constante : l’écart de température entrée - sortie  diminue
    • En diminuant le debit c’est l’inverse qui se produit :
      • La température d’entrée augmente 
      • L’écart de température entrée-sortie (ou le débit) nécessaire diminue lorsque le pas des tuyaux diminue car  l’eau échange mieux avec le mur et donc la température du cœur augmente.
       
    • En diminuant l’épaisseur de l’enduit sur le tuyau, l’écart de température et la température moyenne (ou le débit) nécessaire diminue également (ainsi que l’inertie du mur) car le cœur du mur est plus proche de la surface

    • Les échanges tuyau – enduit sont meilleurs lorsque le diamètre du tuyau
      augmente (le gain est faible), la surface du cœur du mur augmentant
  • bureau-classeur-qui-s-ouvre.gifLa vitesse du liquide dans le tuyau doit être:

·Suffisamment grande pour que l’eau échange bien la chaleur avec le tuyau  

·Suffisamment faible pour éviter  les pertes de charge

 

fleche-a-droite.gif  Un pas faible est dans tous les cas le garant

d’une température d’entrée plus basse et d’une plus grande homogénéité.

 

bureau-classeur-qui-s-ouvre.gif  l’inertie 


fleche-a-droite.gifUne forte inertie à une contrepartie en intersaison (trop froid au début de la saison de chauffe et trop chaud au printemps).

 

Il y a donc lieu de trouver un compromis entre le besoin de stockage

de calories en été et hiver et cet inconfort a gerer au printemps automne, suivant le climat de chacun...

 

*************************************************************************************************************************************

 

gif-brouette.gifMise en pratique

 

  fleche-a-droite.gifPour obtenir une température homogène et des échanges efficaces,  équiper le mur d’un serpentin ‘horizontal’, l’eau chaude entre en bas du mur et sort  moins chaude en haut du mur.

  fleche-a-droite.gif Au delà de 2m on chauffe  le plafond, on ne monte donc pas plus haut

 

   fleche-a-droite.gifv Dans un système à plusieurs murs on alimente tous les murs par l’intermédiaire de clarinettes. Le  mur le plus grand (avec la plus grande perte de charge)

 va fixer la température d’entrée et de sortie.   

 

fleche-a-droite.gifEn général le tuyau de départ et de retour sortent du même côté :

il faut donc un nombre de spires pair.

fleche-a-droite.gifS’il y a des obstacles à éviter, essayer de répartir les tuyaux chauds

et les tuyaux froids de part et d’autre de l’obstacle. 

fleche-a-droite.gifLa clarinette de retour est le point le plus haut. Elle est équipée d’une purge
 

 

Point de rosé en raffraichissement

 

Pas de problème pour les murs qui sont respirants, attention a soigner la pose de l isolant (manchon) entre les collecteurs de depart et d'arrivee et les murs chauffants, preferez un manchon non fendu, coller les manchons entre eux pour eviter toute condensation, surtout en cas de passage dans les combles. Privilegiez les collecteurs en materiaux de synthese !

gif-plombier.gif

Puissance  et dimensionnement des murs chauffant

 

 2/3 à ½  de la surface du sol, suivant l utilisation chauffage/raffraichissement

 

Pour éviter la sensation d’inconfort, la température du mur ne doit pas excéder 37° (température du corps), idéalement proche de 28°

 

 

mail-stylo.gifMon projet, mes Calculs

 

Un compromis doit etre trouvé entre le dimensionnement ideal

pour le chauffage et le raffraichissement,

aux résultats et donc des besoins differents:  

 

à l'étage les besoins de raffraichissement sont evidemment supérieurs  aux besoins de chauffage

 

 

 

La capacité du reseau et le vase d'expansion


Dans mon exemple,


la capacité des reseau de l’étage est de 273l,

la capacité des reseau du rdc est de 288l

Soit un total de 561 l d’eau dans les reseaux de chauffage

 

Il est recommandé que le réservoir contienne en plus 1% du volume entier

de l'eau avec un minimum de 2 ou 3 litres

quel que soit le cas du type de système hydraulique.

 

      Soit pour mon systeme ne dépassant pas les 37 °un vase minimum de 15 l.

avec la formule de calcul de dimensionnement d'un vase ( 5.61 * 392 *0.7%)

 

 

 

 

Dimensionnement optimal des reseaux

pour le chauffage

 

Données connues :

-   Un mur chauffant permet la transmission de 100 a 150 w par m2 de mur

-   Pour chauffer   les pièces à vivre, la surface chauffante des murs est  comprise entre 50 et 100% de la  surface de sol des plancher, suivant les besoins

-   Pour les chambres, on peut reduire la puissance.  

-   On retiendra pour la puissance la valeur de 100w/M2

Données calculées   -  Déperditions

Besoins : 4 kw pour 20° intérieur par -6° dehors

 

20 ° dedans, avec température extérieure

-5°C

-15°C

 

 

surface pièces m2

surface murs chauffants

m2

énergie murs

 W

besoin chauffage 4000 W

couverture par les murs

besoin chauffage W

couverture par les murs

Salon

Mur d’angle        L  60m

Cloison centre   L  60 m

 

20

 

 

 

 

 

6

6

600

600

 

 

 

 

 

 

Séjour         L  37 m

15

3

300

 

 

 

 

Cuisine

Angle    L  40m     

Cote cellier      L   20  m

Bureau     L 67 m

 

15

 

 

10

 

5

2

11

 

500

200

1100

 

 

 

 

 

Cellier     L   ENV 60 m

Chambre1     L 100m

Chambre2      L 101m   

Divers

 455 ML x 0.6l/m

Soit 273 l

 d’eau a chauffer 

 

Total à chauffer

9

11

11

23

 

 

 

 

 

 

105

3

9

9

 

 

 

 

 

 

 

54

.

 

300

900

900

 

 

 

 

 

 

 

6400w

4000w

>160%

5000

>120%

                     


 

 

 

Dimensionnement optimal des reseaux

 pour le rafraichissement

 

 

-  Les murs rafraîchissant ont une capacité d’absorption de 9 W/m2./°C,

contre   7  W/m2./°C pour un plancher raffraichissant,

la  limite admise d’abaissement de la temperature de la piece est d' environ 3 °


-  4,5kw de puissance nécéssaire pour une hypothese de confort de 22° dedans, avec 30° dehors , chaque m2 de mur rafraichissant atteindra alors une capacité d’absorption  de 72 w


--  7kw de puissance nécéssaire pour une hypothese de confort 24° dedans, avec 35° dehors , chaque m2 de mur rafraichissant atteindra alors une capacité d’absorption  de 108 w

 

 

température extérieure 30°C

22 ° dedans,

température extérieure 35°C, 24° dedans

 

 

surface pièces m2

surface murs chauffants

m2

énergie murs

 W

besoin   

W

couverture par les murs

besoin  W

energie  murs

W

Salon    2 reseaux

Mur d’angle

Cloison centre

 

20

 

 

 

 

 

6

6

432

432

 

 

 

 

 

648

648

séjour

15

3

216

 

 

 

324

Cuisine    2 reseaux

 

 

Bureau 1 reseau

 

15

 

 

10

 

5

2

10

 

360

144

720

 

 

 

 

540

216

1070

 

 

 

 

Celier 1  reseau

 

Chambre1   1 reseau

 

Chambre2   1 reseau

 

 

Divers

 

Total à rafraichir

 

 

10

 

11

 

11

 

23

 

 

 

 

115

3

 

9

 

9

 

 

 

 

 

54

 

216

 

648

 

648

 

 

 

 

 

3816

4500

 

 

 

 

 

 

>84%

 

 

 

 

7000

324

 

972

 

972

 

 

 

 

>81%

5714

                     

 

 

  On constate avec ce tableau qu'avec une elevation a 35° dehors et une hypothese de difference de temperature interieur - exterieur de 11°, le rendement diminue tres peu, couvrant encore 81% du besoin de rafraichissement comparativement aux 84% estimés avec 8° de difference de temperature interieur-extérieur.

 

 

Donc un des reseaux servira uniquement au rafraichissement

et compensera le surdimensionnement du reseau en mode chauffage.

 

Il sera muni d'une vanne à telecommande pour l'ouvrir en cas de besoin l'été

et ne sera pas utilisé pour chauffer la maison

(prevu au cellier, piece tampon avec stockage de nourriture,

congelateur et machine à laver)

 

Logo1 pos 26

 

L'enduit

 

fleche-a-droite.gifIl faut réaliser un enduit qui fissure et qui isole le moins possible

fleche-a-droite.gifTout  type d'enduit peut convenir (plâtre, chaux, ciment...)

fleche-a-droite.gifLe plâtre réduit considéralement la fissuration mais

  racourci le temps de mise en oeuvre.

fleche-a-droite.gifAvec un  enduit terre, il ne faut pas dépasser 5% de fibre végétales

dans la composition de l'enduit.

 

Ses avantages

- Faible coût écologique et économique

  - Une forte capacité de stockage de l'énergie.

  - Trés bonne régulation naturelle de la température.

 

etapes d’un enduit en terre sur mur chauffan

- Ajouter du sable si trop d’argile

- Ajouter de la fibre pour structurer la terre

 

Faire préalablement un test d’environ 50 cm2

 

En 3 couches:

- La premiére à raz des tuyaux.

- La deuxième au moins 2 cm au dessus des tuyaux avec application d’une toile de jute pour éviter les fissurations.

- La derniére couche épaisse de  0,5 cm à 0.7 cm pour la finition.

 

Il semble indispensable  de poser les tuyaux de façon

à ce qu’ils soient facilement localisables après coup.

 

 

 

info.gifà éviter info.gif

  • Tuyaux non parallèles au sol
  • Espaces entre les tuyaux (le pas) irrégulier
  • Absence de photos et/ou de plans faits pendant l’installatio

 

  Bilan

 
Les avantages des murs chauffants


- Confort thermique, pas de murs froids, économies d’énergie
- régulation de l’hygrométrie ambiante
- absence de radiateur
-prix

 

Les inconvénients
-  chantier   terre  et  temps de séchage important pour un enduit de forte épaisseur

-     risques de percer le reseau devenu invisible (repérages indispensables)

- les grands meubles placés devant les murs font écran.

man_curieux3.gif

Details des couts du chantier

murs chauffant a l'étage en 2011


54 m2 de reseaux soit

 3 couronnes de 200m de per avec bao                                 0.61€/ml                     366€ ht

54M2 de grillage                                                                   0.8€/m2                      43€ ht

Vis                                                                                         3000u                         15€ Rondelles                                                                                                          10€ ht 

Toile de jute                                                                          rouleau 100m              60€ ht

Chaux                                                                                    (en cours)                    70 €ht environ

sable                                                                                    (en cours)                    50 €ht environ

Collecteur 8 voies                                                                 en cours               400 a 500€                       en ceramique

          

total  estimé                                                                                                 

à un peu plus de 1000€ ht    

voir le chantier en images

lien:  http://maisonpaille.over-blog.net/article-murs-chauffants-76137660.html


Partager cet article

Repost 0

commentaires

loulou 14/11/2016 21:35

je voudrais essayer de faire un mur avec du ba13 marine
isolation sur le mur ext + ba13, tube poses sur le ba 13 avec des supports et un autre ba 13 devant avec des montants de 48 d'epaisseur, ou des fourrures verticales moins epaisses pour l'inertie je voulais couler du platre a modeler melangé a du sable et couler ce platre entre les deux plaque de ba 13 je pense d'apres vos conseil que les montant de 48 feront un mur trop epais
pensez vous que cela puise fonctionner

Isolation en paille 01/12/2014 22:11


Je ne connaissais pas cette méthode de chauffage, excellent!


Merci pour le partage. Je vais en parler sur mon blog.

dahu 23/09/2014 19:52


mainteneant on peut utilise des produits biologique pour avoir un mure chauffant , merci pour les informatiosn mais je prefere les solutions de la nature